Quelles sont les aides à la création d’un organisme de formation ?

Vous désirez mette sur pied un organisme de formation et vous n’avez pas de moyens financiers, vous pouvez recourir aux différentes aides disponibles.  En effet il existe de nombreux mécanismes d’accompagnent des promoteurs de centres de formation. Dans cet article vous découvrirez les principales aides dont vous pouvez bénéficier.

Les chambres de commerce et d’industrie

Dans chaque région du pays, vous pouvez vous adresser à la chambre de commerce et d’industrie pour être accompagné dans la création de votre organisme de formation. En effet, il est indiqué de recourir à leur aide. Ainsi, votre centre de formation sera compatible avec les demandes de formation des entreprises inscrites à la chambre de commerce et d’industrie.

De plus, vous pouvez recevoir d’importantes subventions de cet organisme de promotion de l’économie de votre région. Aussi, vous n’aurez pas à chercher trop loin vos futures entreprises clientes. Même sans recevoir des fonds, vous pouvez bénéficier des très nombreuses formations à l’entreprenariat dispensées par les chambres de commerce et d’industrie.

Ils vous renseigneront sur la gestion de votre organisme et vous aiguillerons vers des entreprises de confiances comme Val Software pour intégrer des outils de gestion.

L’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises

L’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises en abrégé ACRE est entré en vigueur le 01 janvier 2019. C’est un dispositif qui vous permet d’être exonéré d’une partie des charges sociales de votre entreprise durant une année. Depuis le 01 janvier 2020, si vous créez ou reprenez une entreprise, vous êtes éligible à ce dispositif.

Néanmoins, si vous optez pour le statut de micro entrepreneur, vous devez aussi être enregistré à pôle emploi comme demandeur d’emploi pour bénéficier de l’ACRE. En tant que créateur d’un centre de formation, vous pouvez donc aussi bénéficier de l’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises.

Une année d’exonération partielle des charges sociales de votre nouvel organisme de formation constitue une aide considérable. Faites les démarches nécessaires pour en bénéficier si vous remplissez les critères d’éligibilité.

L’Aide au Retour à l’Emploi

L’Aide au Retour à l’Emploi communément désignée par l’acronyme  ARE permet à une personne ayant perdu, sans le vouloir un emploi, de bénéficier d’une allocation chômage. Si cette allocation n’est pas en premier lieu destinée à la création d’une entreprise, elle peut vous permettre de vous concentrer sur votre projet sereinement.

En effet, en bénéficiant d’une Aide au Retour à l’Emploi, vous disposez d’assez de temps pour monter votre business plan et mener les démarches administratives. Vous pouvez aussi, vous lancer à la recherche de partenaires ou de potentiels investisseurs.

L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise

Une fois votre projet de création de votre centre de formation bien ficelé et si vous êtes toujours bénéficiaire de l’ARE, solliciter une Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise. Ainsi, vous aurez la possibilité d’obtenir  vos allocations futures  sous forme de capital. Ce capital vous permettra de financer l’amorçage de votre organisme de formation.

Conclusion

Il existe plusieurs mécanismes d’aides dont vous pouvez bénéficier pour ouvrir votre centre de formation. Même au chômage, vous pouvez être accompagné et créer une entreprise pour transmettre ce pour quoi vous êtes doué. Choisissez donc l’aide pour laquelle vous êtes éligible et travaillez sur votre projet d’entreprise en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *