Faut-il interdire les vidéos d’accidents à moto sur le net?

Grâce à la présence de Youtube et des différents réseaux sociaux, nous avons accès à énormément de contenus, y compris des vidéos dont nous nous serions parfois bien passés. Parmi elles, on tombe dès fois sur des vidéos d’accidents à moto qui peuvent heurter les âmes les plus sensibles. Alors faut-il interdire la publication de ces dernières ou ont-elles une utilité particulière ?

Des vidéos d’accidents à moto choquantes mais accessibles à tous

Les sites de partage sont de plus en plus nombreux, et chacun est libre d’y partager ses photos ou vidéos, tant que ceux-ci restent dans la légalité. Ces derniers temps, la tendance a été de publier des vidéos chocs sur internet, afin d’obtenir un maximum de vues. En effet, les vues sont devenues une sorte de récompense, voire même une source de rémunération pour les Youtubeurs. Il n’est donc pas rare de tomber dans l’excès, dans cette quête de vues.

Les vidéos d’accidents routiers sont légions sur le net. Certains sont plutôt insolites, d’autres carrément tragiques. Si la plupart des internautes veillent à ne publier que des vidéos d’accidents à moto où il n’y pas eu mort d’homme, certains ne se gênent pas pour partager des enregistrements où le motard perd la vie.

Ces vidéos sont souvent capturées par des caméras de surveillance installées à proximité du lieu de l’accident, par des smartphones de passants ou par des caméras embarquées installées sur la moto ou le motard lui-même.

Comme nous l’avions dit, certaines de ces vidéos sont publiées par des anonymes qui souhaitent faire le buzz. En revanche, d’autres sont partagées par des personnes, voire des organismes qui ont pour but de sensibiliser les personnes, aussi bien les motards que les automobilistes, aux dangers de la route. Les intentions de ces derniers sont tout à fait louables, car leur objectif est bien d’initier une baisse des accidents à moto.

Faut-il interdire ce genre de vidéo ?

Le débat fait rage sur la publication des vidéos d’accidents à moto. D’une part, nous avons ceux qui y sont contres. Ces derniers considèrent que dévoiler ces vidéos sur des sites accessibles à tous est un acte à la fois irresponsable, car le public pourrait en être choqué, voire traumatisé, et irrespectueux envers la victime et sa famille.

D’autre part, il y a ceux qui, certes ne l’encouragent pas, mais qui trouvent que ces vidéos ont une utilité et que par conséquent, elles ne devraient pas être censurées. En effet, le fait de montrer les risques encourus lorsqu’on fait une conduite irresponsable (comme rouler à 300 km/h sur l’autoroute, ou griller un feu rouge) peut éveiller une certaine prise de conscience chez les usagers de la route.

Ces vidéos permettent également de démontrer l’utilité des équipements de protection exigés chez les motards. On comprend pourquoi ces normes strictes, comme le port d’un casque Shark Spartan Carbon et un blouson pour moto par exemple, peuvent nous sauver la vie en cas de choc brutal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *