Choisir un programme immobilier neuf en ligne : 5 conseils

L’investissement locatif est clairement intéressant notamment en raison des nouvelles dispositions fiscales. Toutefois, il convient de suivre certains principes pour profiter au mieux de cet investissement. Voici alors 5 conseils pour choisir au mieux votre programme immobilier neuf en ligne.

Conseil numéro 1 : savoir choisir l’emplacement du programme

La première règle pour réussir un investissement locatif dans un programme neuf est de regarder les tenants et aboutissants du projet : dans quelle ville se trouve le projet ? S’agit-il d’une ville à fort potentiel ? Comment est la demande locative sur les lieux ? Beaucoup d’investisseurs ont en effet fait les frais dans le passé en investissant dans des villes désertées, sans jamais trouver de locataires par la suite. Mais il faut également déterminer où dans la ville se trouve le programme neuf : l’idéal est qu’il se trouve proche des transports en commun, des commerces ainsi que des écoles. Ainsi, vous aurez plus de chances de trouver des locataires. Sachez aussi choisir un promoteur ou un courtier immobilier local qui connaitra mieux le marché qu’un concurrent d’un autre ville. Ainsi si vous cherchez un appartement neuf à Toulouse, pensez à faire appel à des vendeurs de programmes immobiliers de cette région.

Conseil numéro 2 : se pencher sur les loyers

Il faut savoir que depuis l’instauration de la loi Pinel, à part la défiscalisation, les logements sont soumis à des plafonds de loyers. Parfois, il existe une certaine incohérence entre les plafonds en vigueur et les loyers pratiqués sur place, et cela invite à une grande vigilance. Il est donc important de déterminer si le rendement que vous envisagez est bien celui qui sera appliqué. Pour rappel, les loyers sont plafonnés entre 8,69 euros et 16,72 euros le mètre carré entre les zones peu tendues et les zones très tendues.

Conseil numéro 3 : Choisir le projet en fonction de sa rentabilité

Vous devez savoir que votre investissement locatif pourra prendre différentes tournures : EHPAD, parts de SPCI, etc. Peu importe le domaine que vous aurez choisi, l’essentiel est que vous ayez pris connaissance du marché local en la matière. Vous n’allez par exemple pas investir dans un logement pour séniors tout en sachant que la ville concernée en regorge déjà. Par ailleurs, sachez comparer les offres en vous basant sur le rendement et non sur le prix d’achat, ce dernier étant tout à fait relatif.

Conseil numéro 4 : choisir la durée de location optimale

loi pinel

Par rapport à la loi Duflot, la loi Pinel admet une durée de mise en location plus souple. Mais attention, il est important de respecter la durée pendant laquelle vous vous êtes engagé à mettre le bien en location, sous peine de devoir rembourser les remises d’impôts dont vous avez bénéficié auparavant. Il faut savoir toutefois que les durées de location disponibles sont de 6, 9 et 12 ans. A vous donc de voir en fonction de vos projets ultérieurs quelle durée correspond au mieux à votre situation.

Conseil numéro 5 : savoir quand la remise d’impôt sera appliquée

Il faut savoir qu’un investissement dans un programme immobilier fait bénéficier des remises d’impôt à compter de l’année où le bien est fonctionnel. Par exemple, vous pouvez avoir acheté un bien immobilier neuf en octobre 2014, mais si ce dernier n’est livré qu’en février 2015, la réduction d’impôt n’interviendra qu’au cours de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *